Collectif In Vitro

Pour Noël, tous les membres de la famille Vuillard se retrouvent de manière exceptionnelle dans la maison de Roubaix autour du père Abel et de la mère Junon. Cette dernière, atteinte d’un lymphome, a besoin d’une greffe de moelle osseuse pour espérer une rémission. Pour tenter de la sauver, chacun doit faire un test de compatibilité de moelle ; y compris Henri, le « bébé médicament » conçu pour sauver l’ainée de la fratrie et le fils banni, qui porte à lui seul le poids des tensions familiales… Entre répliques vachardes, joutes oratoires et vérités qui blessent, Un conte de Noël mêle la comédie et le drame avec une incroyable virtuosité. Julie Deliquet et sa troupe de douze acteurs s’emparent du film culte d’Arnaud Desplechin dans un dispositif bi-frontal, où, sous une lumière de comédie, nos regards semblent accepter tous les conflits avec tendresse.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeudi 11 février.

 

Presse
Recréer la vie, encore et encore, in vitro et in vivo, telle est bien la passion de Julie Deliquet. […] C’est un art théâtral subtil que d’aborder de manière aussi aérienne les frontières entre fiction et réel. Le Monde

Dans ce spectacle-exorcisme aux allures de psychanalyse shakespearienne, Julie Deliquet et son formidable collectif (où l’on est content de retrouver le grand acteur vitézien Jean-Marie Winling) invitent à pénétrer avec un naturel sorcier dans les enfers et les paradis familiaux. De toute éternité. Télérama, TT

Adaptant pour la scène le scénario du film de Desplechin «Un conte de Noël», et mariant six acteurs du collectif In Vitro dont elle est la metteuse en scène attitrée avec six autres acteurs, Julie Deliquet retrouve l’élément qui ponctue tous ses spectacles : la table. Haut-lieu du convivial et du conflictuel. Magistral. Mediapart

Par la grâce de la jeune metteuse en scène et de son travail de plateau avec les douze comédiens du Collectif In Vitro, le film culte de 2007 devient pur objet de théâtre. Exit les scènes en extérieur ou les apartés intimes dans les chambres de la maison : l'action est concentrée dans ce seul « living-room ». Les conflits, épiques, se jouent au vu de tous et se résolvent collectivement par la magie du conte. Les Echos

Distribution
Collectif In Vitro
Adaptation scénique à partir du film d’Arnaud Desplechin
Mise en scène Julie Deliquet
Collaboration artistique Pascale Fournier et Anne Barbot
Dramaturgie Agathe Peyrard
Version scénique Julie Deliquet, Agathe Peyrard, Julie André
Scénographie Julie Deliquet, Zoé Pautet
Stagiaire scénographie Selva Karamahmut
Lumière Vyara Stefanova
Costumes Julie Scobeltzine
Régie générale et son François Sallé
Régie lumière Vyara Stefanova / Caroline Vandamme 
Régie plateau Marion Piry
Administration, production, diffusion Cécile Jeanson, Valentina Viel
Bureau Formart

Avec Julie André, Stephen Butel, Éric Charon, Solène Cizeron, Olivier Faliez, Jean-Christophe Laurier, Agnès Ramy, Marie-Christine Orry, Thomas Rortais, David Seigneur, Hélène Viviès / Magaly Godenaire, Jean-Marie Winling

Production et Soutiens
Production Collectif In Vitro.
Coproduction Odéon-Théâtre de l'Europe, Théâtre de Lorient - CDN, La Comédie de Saint-Etienne - CDN, La Coursive - Scène nationale de La Rochelle, Festival d'Automne à Paris, Théâtre Romain Rolland de Villejuif, Le Parvis - Scène Nationale de Tarbes.
Accueil en résidence Odéon-Théâtre de l’Europe, Comédie-Française, La Ferme du Buisson - Scène nationale de Marne-La-Vallée, La Comédie de Saint-Étienne - CDN.
Action financée par la région Île-de-France.
Avec le soutien de l'École de la Comédie de Saint-Etienne / DIESE#Auvergne-Rhônes-Alpes.
Le collectif In Vitro est associé au Théâtre de Lorient - CDN, à la Comédie de Saint Étienne - CDN et à la Coursive, Scène nationale de la Rochelle.
Il est conventionné à rayonnement national et international par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île-de-France.

En savoir +
Pour en savoir plus sur le Collectif In Vitro > cliquez ici

Imprimer cette page

© Simon Gosselin