Comme le printemps qui amène le renouveau, de nombreux compositeurs européens du début du XXe siècle ont cherché à renouveler le langage musical à partir des racines de chaque culture. Chez les britanniques, Edward Elger, dans son Concerto pour violoncelle (1919) cultive un lyrisme grandiose qui prolonge la grande tradition allemande. Anton Dvořák, dans sa Symphonie n°8 (1889) a puisé dans les thèmes populaires dansants du folklore tchèque, parfois inspirésdes chants d’oiseaux. Prokofiev, quant à lui, s’est nourride commedia dell’arte pour L’Amour des trois oranges (1919).Le jeune chef new-yorkais à la carrière déjà impressionnante, James Feddeck dirigera Victor Julien-Laferrière, violoncelliste soliste prodige français de 29 ans, vainqueur du Concours Reine Elisabeth et du Concours International du Printempsde Prague. Un concert aux airs de printemps !

Un spectacle à voir en famille, dès 9 ans. 

 

Programme
PROGRAMME UN AIR DE PRINTEMPS

Serge Prokofiev L’Amour des trois oranges, suite (20’)
Edward Elgar Concerto pour violoncelle en mi mineur op.85 (30’)
Anton Dvorák Symphonie n°8 en sol majeurop.88 (37’)

La presse en parle
Au disque comme en concert, Victor Julien-Laferrière est le très talentueux ambassadeur de la grande école du violoncelle français. La Croix


Garde contée 3 à 9 ans
Cette saison encore, la conteuse Carole Visconti émerveille vos enfants de ses belles histoires pendant que vous assistez à un spectacle avec les plus grands.

Inscriptions 01 49 58 17 00 • reservation@trr.fr
Tarif 6 € par enfant (garde contée et goûter)
Production et soutiens
En savoir +
Pour en savoir plous sur l'Orchestre national d'Île-de-France > cliquez ici
 
  
Imprimer cette page

Photos : Eric Laforgue