Festival Sons d'hiver #28

Danyèl Waro est le chantre du Maloya, le blues de la Réunion. Cette musique traditionnelle et festive, fruit d’influences africaines, indiennes et malgaches, était l’expression artistique des esclaves et paysans. Assister à un concert de Danyèl Waro, c’est retrouver la beauté chaleureuse et énergique de cette musique aux rythmes communicatifs. Ce fils de petit planteur réunionnais, devenu musicien et poète, sait faire chanter le créole au son des tambours avec une émotion sans pareille. 

En première partie : Un poète à New York Federico Garcia Lorca - Beñat Achiary
Beñat  Achiary mêle musique traditionnelle basque, flamenco et jazz pour chanter le cri de révolte et l’hymne à la vie de Garcia Lorca. Les voix électrisantes de Beñat et Julen Achiary portées par le groove de leur orchestre redonnent à ces vers tout leur éclat poétique.

 

La presse en parle

On n’imagine pas le rayonnement qui va émaner de ce chanteur dès la première syllabe prononcée. Sa voix de tête provoque les premiers frissons, les saccades des percussions lancent les premières danses.
Le Monde À propos de Danyèl Waro

Distribution

DANYÈL WARO
Chant, poème, kayanm Danyèl Waro
Rouler, voix Mickaël Talpo 
Triangle, voix Gilles Lauret
Kayanm, voix Jean-Didier Hoareau
Sati Bino Waro
Congas, voix Laurent Dalleau

BEÑAT ACHIARY
Voix Beñat Achiary
Piano Michel Queuille
Clarinette Nicolas Nageotte
Percussions, voix Julen Achiary
Contrebasse Jordi Cassagne
Guitare Pedro Soler

En savoir +
Pour en savoir plus sur le Festival Sons d'hiver > cliquez ici
Pour en savoir plus sur Danyèl Waro > cliquez ici
   
Imprimer cette page

Photo noir et blanc : DR
Photo couleurs : Adam Oleksia