Russie • Andrey Zvyagintsev
Durée : 2h08 • VO

PRIX DU JURY FESTIVAL DE CANNES 2017

Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser. C’est à peine s’ils se souviennent qu’ils ont un fils de douze ans, Aliocha…

 

 

Avec

Alexey RozinMaryana SpivakMarina Vasilyeva

Presse

Un couple se déchire, l'enfant disparaît. Andreï Zviaguintsev, dissèque avec la franchise qu'on lui connaît la brutalité des rapports humains dans un pays rongé par la haine. Saisissant. Télérama

Certains films, certains récits vous touchent au plus profond de votre être à un point tel qu’à l’issue de la projection rien n’est plus tout à fait pareil, comme si vous en sortiez changé. Reparti du dernier festival de Cannes avec le prix du jury, Faute d’Amour fait partie de cette catégorie rare. Cultureaupoing.com

Andreï Zviaguintsev, au sommet de son art, signe un film sobre et bouleversant, qui lui a valu le prix du jury du 70e Festival de Cannes. La Croix

Une vision âpre et désespérée d’un monde sans amour, où tout respire le manque de chaleur, en transcendant – et c’est tout l’art du réalisateur – la simple scène conjugale pour prendre valeur d’analyse d’un pays tout entier : le plus beau, et le plus grand, film présenté à Cannes, qui eût cent fois mérité la palme et a dû se contenter du prix d’un jury bien mal inspiré. Le Dauphiné Libéré

Imprimer cette page