Texte Shakespeare
Mise en scène Arnaud Anckaert

Shakespeare explore ici une nouvelle fois la nature humaine. Dans une Vienne corrompue, un duc abandonne le pouvoir au magistrat Angelo, dans l'espoir que celui-ci saura rétablir l'ordre moral. C'est ainsi que pour exemple, le jeune Claudio est condamné à mort après avoir mis la jeune femme qu'il aime enceinte. Isabelle, sa sœur et jeune novice va demander grâce pour son frère, mais l'inflexible Angelo refuse. A moins que celle-ci lui offre une nuit d'amour... L'injustice, l’intransigeance, l'hypocrisie de l'homme de pouvoir, le désir sexuel, sont quelques ingrédients de cette pièce qui n'est ni une comédie, ni une tragédie, ni un thriller politique, mais les trois à la fois ! 
Le metteur en scène Arnaud Anckaert recherche l’écho de ce récit dans notre société contemporaine. La pièce s'ouvre dans un univers de guerre urbaine, sur une planète surpeuplée, en proie à la pollution atmosphérique. Elle nous emmène de la noirceur la plus angoissante au rire le plus grossier, de l'esthétique sado-maso à l’univers clos de La Religieuse de Diderot.

 

Intentions de mise en scène de Arnaud Anckaert (extrait)

Je pourrais citer le monde contemporain pour explorer cette pièce : la surveillance, le radicalisme religieux, la crise du politique, les questions de l’ordre moral et de la justice dans une société qui cherche des repères entre forces progressistes et conservatrices. Mais rien ne peut résumer et réduire le poème qu’est Mesure pour mesure, plongée dans la nature humaine bien plus que dénonciation d’un fait de société actuel.

Distribution
Compagnie Théâtre du prisme - Arnaud Anckaert et Capucine Lange

Texte
 Shakespeare
Libre adaptation
 Arnaud Anckaert, avec Marie Filippi
Mise en scène, scénographie
Arnaud Anckaert
Création lumières Daniel Lévy
Création musicale Benjamin Collier
Création costumes
Alexandra Charles
Création décors Alex Herman
Régie générale Frédéric Notteau
Régie son Olivier Lautem
Régie plateau Nicolas Decastiaux
Avec Chloé André, Alexandre Carrière, Roland Depauw, Pierre-François Doireau, Fabrice Gaillard, Maxime Guyon, Yann Lesvenan, Valérie Marinese, David Scattolin, Gaëlle Voukissa
Production et soutiens
Production Compagnie Théâtre du prisme, Arnaud Anckaert et Capucine Lange Coproduction La Barcarolle - EPCC Audomarois, Le Tandem - Scène nationale Douai / Arras, Le Bateau Feu - Scène nationale Dunkerque, Manège Maubeuge - Scène nationale Transfrontalière, Le Théâtre Jacques Carat - Cachan, Comédie de Picardie - Amiens Soutiens à la création Théâtre Romain Rolland - Villejuif, SPEDIDAM 
La Compagnie Théâtre du prisme est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Hauts-de-France, le Conseil Régional Hauts-de-France soutenue par  le Département du Pas-de-Calais au titre de l’implantation, le Département du Nord, la Ville de Villeneuve d’Ascq et associée au Théâtre Jacques Carat - Cachan
  
En savoir +
Pour en savoir plus sur la compagnie Théâtre du Prisme - Arnaud Anckaert et Capucine Lange > cliquez ici
 
 
Imprimer cette page

Photo : DR