D’après Ödön von Horváth
Mise en scène Jean Bellorini

Ödön von Horváth publie Un fils de notre temps en 1938, alors qu’il est en exil et fuit le régime hitlérien. Son roman fait entendre le monologue intérieur d’un jeune chômeur, emporté par son époque, qui devient soldat pour survivre. Nourri d’espoirs déçus et de mauvaise pitance, il pose un regard froid sur le monde qui ne tourne plus rond. C’est à la fête foraine, royaume des illusions, qu’il retrouve un peu de son humanité et renoue avec la soif d’idéal.

Tour à tour diseurs, comédiens et musiciens, quatre jeunes artistes portent ce récit avec une immense poésie. Jean Bellorini, directeur du Centre Dramatique National de Saint-Denis, est passé maître dans l’art de la narration. Sa mise en scène offre au texte une incroyable fluidité et laisse passer une émotion subtile.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

 

La presse en parle

« Quatre comédiens se partagent la parole avec une virtuosité stupéfiante, une générosité et une sensibilité bouleversante. » La Croix

« Horvath présente avec ironie, sens du burlesque, une suite de brefs tableaux que Bellorini monte avec rythme, vivacité et en musique. De quoi réfléchir sur les fils de notre temps. » Le Canard enchaîné

« De ce texte fascinant, Jean Bellorini tire un oratorio à quatre voix. » Télérama TT
   

Distribution

Théâtre Gérard Philipe

D’après Ödön von Horváth Mise en scène Jean Bellorini Assistanat mise en scène, clavier Mélodie-Amy Wallet Adaptation et création musicale collectives

Avec Clément Durand, Matthieu Tune, Gérôme Ferchaud, Antoine Raffalli

Production
Production Théâtre Gérard Philipe CDN St-Denis Coproduction Théâtre Nal de Toulouse Midi-Pyrénées, l’Atelier
En savoir +
Pour en savoir plus sur ce spectacle > cliquez ici
Imprimer cette page

@Pierre Dolzani