France, Allemagne • Raoul Peck
Durée : 1h58 • VO

1844. Dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la Révolution industrielle, cherchent à s'organiser devant un capital effréné qui dévore tout sur son passage. Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, et sa femme Jenny vont faire la rencontre de Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel Allemand. Ces trois jeunes gens veulent changer le monde. Entre parties d'échecs endiablées, nuits d'ivresse et débats passionnés, ils rédigent fiévreusement “Le manifeste du Parti Communiste”, œuvre révolutionnaire sans précédent.

 

 

Avec
August Diehl, Stefan Konarske, Vicky Krieps


Presse

Il fallait une certaine audace pour s'attaquer à un tel sujet. Le film  séduit par la conviction de ses acteurs et par le sentiment d'approcher la vérité des faits de ce moment très particulier de l'Histoire où les idées ont précédé les actes.

Paris Match


Raoul Peck n’a jamais cherché à établir un objet de propagande, on ne peut donc pas lui reprocher ce point. Il est cependant impossible de nier les caractères humaniste et moderne qu’il parvient à insuffler à cette révolte sociale qui couve depuis la Révolution industrielle. L’espoir est là, à chacun de s’y accrocher s’il veut y croire. aVoir-aLire


Bien qu'ayant une approche quasi-documentaire, ce biopic n'en recèle pas moins une âme cinématographique et s'impose comme une œuvre pédagogique indispensable. Direct Matin 


Un film historique passionnant, romanesque et politique. Brillant sans être didactique. Femme Actuelle

Imprimer cette page