France • Christophe Regin 
Durée : 1h34 

FESTIVAL DU FILM FRANCOPHONE D’ANGOULÊME 2017 MEILLEUR SCÉNARIO

Franck vit depuis 10 ans en marge d’un club de foot de province. Sans statut ni salaire, il connait bien les joueurs et les couve autant qu’il les surveille. Un soir il rencontre Salomé, l’ex-maîtresse d’un joueur, qui a jeté son dévolu sur Djibril, une vieille gloire du foot venue finir sa carrière au club.

 

 

Avec
Franck Gastambide, Alice Isaaz, Hippolyte Girardot
Presse
Deux solitudes marginales qui se croisent, dans un film qui regarde le sport sous un angle original et va chercher derrière les projecteurs brillants de l’avant-scène l’ombre des coulisses. Le Dauphiné libéré 

Il fallait bien la force intranquille de Franck Gastambide, parfait en gardien du temple déphasé, pour transformer cette chronique footballistique en puissant drame sur la révolte existentielle. Première 

Sensible aux difficultés nées de l’interruption brutale de carrières sportives pourtant promises au succès, le réalisateur et scénariste Christophe Régin pose un regard lucide et douloureux sur les coulisses du foot, loin de l’univers bling-bling dans lequel il baigne habituellement. àVoir-àLire

Il (Christophe Regin) a donné pendant une heure et demie une réalité et une humanité inédites à une situation que l’on n’entrevoit souvent qu’à travers les titres racoleurs de sites spécialisés dans les frasques des célébrités. Le Monde

Imprimer cette page