Finlande • Aki Kaurismäki
Durée : 1h38 • VO

Berlinale 2017 : Ours d’Argent du meilleur réalisateur

À Helsinki, deux destins se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident. Il voit sa demande d’asile rejetée mais décide de rester malgré tout. Un soir, Wikhström le trouve dans la cour de son restaurant. Touché par le jeune homme, il décide de le prendre sous son aile.

 

Avec
Sherwan Haji, Sakari Kuosmanen

Presse

Une vision drôle et délicate d’une rencontre entre deux mondes. Critikat

Talent formel, brio narratif, empathie et humour : un cru millésimé. Les Fiches du Cinéma

Un film de lumières et d’ombres avec des acteurs remarquables. L’Humanité

Aki Kaurismäki livre un nouveau chef-d’œuvre, dans la lignée de ses plus grandes réussites. Le Nouvel Observateur

Émouvant, drôle et bourré de charme. Le Parisien

Kaurismäki traite du problème des réfugiés à sa manière : cocasse, décalée, chaleureuse, entre musique et table partagée : un antidote jouissif à la xénophobie et à la désespérance. Le Dauphiné Libéré

Aki Kaurismäki fait rimer maîtrise formelle et cinéma engagé. Transfuge

Un sens de l’esthétique, une palette chromatique, un humour pince-sans-rire, un laconisme, une sensibilité qui n’appartiennent qu’à lui. Irrésistibles. Une manière de se pencher, sans larmoyer, au chevet des damnés de la Terre. De dénoncer sans discourir. La Voix du Nord

L'immense Aki Kaurismäki signe l'un de ses plus grands films. Studio Ciné Live
 

Filmographie sélective d'Aki Kaurismäki
  • 1990 : J'ai engagé un tueur
  • 1992 : La Vie de bohème
  • 1996 : Au loin s'en vont les nuages
  • 1999 : Juha
  • 2002 : L'Homme sans passé
  • 2006 : Les Lumières du faubourg
  • 2011 : Le Havre

Imprimer cette page