France • Edouard Deluc
Durée : 1h42 

1891. Gauguin s’exile à Tahiti. Il veut trouver sa peinture, en homme libre, en sauvage, loin des codes moraux, politiques et esthétiques de l’Europe civilisée. Il s’enfonce dans la jungle, bravant la solitude, la pauvreté, la maladie. Il y rencontrera Tehura, qui deviendra sa femme, et le sujet de ses plus grandes toiles.

 

Avec
Vincent CasselTuheï AdamsMalik Zidi

Presse
Vincent Cassel apporte au personnage un feu intérieur impressionnant. Ouest France

C'est le film biographique de la rentrée, dans lequel Vincent Cassel incarne Paul Gauguin avec flamboyance. Elle

Tournée à Tahiti, cette épopée sentimentale et artistique concilie la majesté des décors et une quête intime, rythmée par la présence d'une nature puissante et celle d'un monde où rôdent parfois, dans la nuit, les fantômes d'esprits maléfiques. Le nouvel Observateur 

Le réalisateur Edouard Deluc trouve le ton juste, sans emphase, pour raconter le premier voyage de Paul Gauguin à Tahiti en 1891. Le Parisien

Avec son visage cabossé et sa haute silhouette, Cassel s'impose avec évidence dans un personnage dépouillé de tout artifice. Si le film est parfois menacé par l'illustratif, l'acteur est âpre, habité, et emporte le spectateur. Le Point 

Une balade magnétique, sauvage, poétique. Vincent Cassel dans son plus beau rôle. Bande à Part

La prestation hors normes de Vincent Cassel, amaigri et vieilli parvient à rendre concrète la solitude abyssale de l’artiste. Première

Ce voyage crépusculaire et sensoriel au coeur de sa peinture envoûte, loin des clichés idylliques attachés à Tahiti. Télé 7 jours


Imprimer cette page